La transition à l’instar du Big chop est une méthode pour faire son retour au naturel.  Ici, au lieu de se couper les cheveux, on choisira de garder les 2 textures de cheveux et d’en prendre soin de cette manière. Contrairement au « BC », qui est relativement facile dans l’entretien, la transition est difficile à gérer à cause de la cohabitation de 2 textures de cheveux sur la tête. Néanmoins c’est la solution idéale pour celles qui n’oseront pas faire un Big chop, c’est-à-dire se couper les cheveux très court.

Pendant la période de transition capillaire, on pourra se préparer psychologiquement au changement à venir. Cette période peut durer quelques mois, voire 1 à 2 ans ; tout dépendra des besoins et des objectifs de chacune. L’accent sera mis à ce niveau sur les soins apportés aux cheveux, jusqu’au moment ou on décidera de couper la partie défrisée, ou lorsque les pointes défrisées se casseront toutes seules.
Gérer 2 textures différentes pendant un moment n’est pas chose aisée, raison pour laquelle il très important de rester motivée et surtout d’avoir une bonne routine capillaire. On a vite fait de se décourager et le risque de reprendre de mauvaises habitudes est énorme.

Relaxed-To-Natural-Transition-Picture

  • Astuces et conseils pour une bonne transition

Voici quelques astuces et conseils pour mieux gérer cette phase et éviter de défriser ses cheveux à nouveau :

  • Mon tout premier conseil est de se débarrasser au plus vite de tous ces produits chimiques qui nous ont fait tant de mal durant des années. On veut avoir des cheveux sains, alors on adopte les bons gestes et on évite de se laisser tenter à nouveau par le défrisage. Rangez également tous vos outils chauffants hors de votre portée de vue; mieux encore, hors de chez vous.
  • Fixe toi un objectif et adopte une routine capillaire régulière: Que l’on décide de faire une transition de quelques mois ou de 2 ans, il est très important de manipuler ses cheveux avec délicatesse afin d’éviter la casse.
  • Faire attention à sa ligne de démarcation: c’est la partie où vos cheveux naturels se joignent aux cheveux défrisés. Cette partie est la plus fragile de vos cheveux, il est donc très important de la manipuler avec délicatesse. Procurez vous également quelques outils indispensables comme : un peigne à larges dents, un foulard en satin afin d’éviter trop de frictions sur vos cheveux.
  • Hydratation et soins réguliers : hydrate tes cheveux au quotidien et privilégie les soins naturels hebdomadaire. Bienvenue les recettes de grand-mère avec les produits de notre cuisine.
  • Opte pour des coiffures protectrices : braids, twist out, vanilles…etc. Evite tout de même de trop serrer tes tresses et de les garder trop longtemps. On veut faire la connaissance de ses cheveux, pas les laisser se débrouiller tous seuls sous des rajouts.
  • Avoir une hygiène de vie saine: boire beaucoup d’eau, avoir une alimentation équilibrée, bien dormir et éviter le stress. Eh oui ! ce que nous ingérons se reflète sur notre corps et sur nos cheveux.
  • Mon dernier conseil sera de s’armer de patience et de rester motivée. Vous apprendrez au fil des jours à comprendre et à connaitre vos cheveux. Pensez à tout le mal qu’ils ont subi des années durant et focalisez-vous sur votre objectif. On veut avoir une jolie tignasse crépue et en bonne santé n’est-ce-pas?

J’espère que cet article vous aura apporté un plus. Alors on se lance dans l’aventure ? N’oubliez pas ladies, keep focused on your goal !

 

À très vite !

Kprice

 

Source image: oliviarose.fr

Laisser un commentaire