La transition à l’instar du Big chop est une méthode pour faire son retour au naturel.  Ici, au lieu de se couper les cheveux, on choisira de garder les 2 textures de cheveux et d’en prendre soin de cette manière. Contrairement au « BC », qui est relativement facile dans l’entretien, la transition est difficile à gérer à cause de la cohabitation de 2 textures de cheveux sur la tête. Néanmoins c’est la solution idéale pour celles qui n’oseront pas faire un Big chop, c’est-à-dire se couper les cheveux très court.

Pendant la période de transition capillaire, on pourra se préparer psychologiquement au changement à venir. Cette période peut durer quelques mois, voire 1 à 2 ans ; tout dépendra des besoins et des objectifs de chacune. L’accent sera mis à ce niveau sur les soins apportés aux cheveux, jusqu’au moment ou on décidera de couper la partie défrisée, ou lorsque les pointes défrisées se casseront toutes seules.
Gérer 2 textures différentes pendant un moment n’est pas chose aisée, raison pour laquelle il très important de rester motivée et surtout d’avoir une bonne routine capillaire. On a vite fait de se décourager et le risque de reprendre de mauvaises habitudes est énorme. (suite…)